Fonctionnement du circuit de refroidissement direct (ou pas) sur moteurs Yanmar (et autres)

Aller en bas

Fonctionnement du circuit de refroidissement direct (ou pas) sur moteurs Yanmar (et autres)

Message par Admin le Ven 6 Avr - 11:53

A SAVOIR au sujet du REFROIDISSEMENT MOTEUR
Pour ceux qui veulent prendre le temps de bien comprendre le pourquoi du comment, et ainsi être en mesure d’expertiser correctement.

Le calorstat est placé au point le plus chaud du moteur, il surveille la température du liquide dans la culasse.

- Moteur froid: en empêchant l'eau de sortir en haut de culasse, il empèche l'eau de rentrer en bas dans le cylindre malgré la poussée de la pompe.

- Moteur chaud, lorsque l'eau atteint la température critique, il lui permet de sortir.
Alors la poussée de la pompe d'eau de mer pousse de l'eau froide dans le bas du bloc cylindre, ceci chasse l'eau chaude en dehors de la culasse au travers du calorstat ouvert.

A chaud, l'eau fraiche monte dans le bloc cylindre et traverse le joint de culasse par des orifices prévus à cet effet.
Ces orifices du JDC sont assez petits et distribuent l'eau pour une répartition idéale dans la culasse.

A froid, le calorstat est fermé et bloque le passage d’eau.
Ce n’est pas bien pour le circuit d’echappement, le collecteur et la pipe ne reçoivent pas d’eau, les gaz ne sont pas refroidis, et le pot plastique est en dange de surchauffe.

Il a fallu trouver une solution pour que de l’eau pass- meme lorsque le calorstat est fermé.

La solution est un by-pass calibré que le calorstat ouvre... lorsqu’il se ferme.

Reprenons au début du circuit:
l'eau provenant de la pompe se divise en 2 voies:

1/ durite verticale du bypass vers le clapet du calorstat puis la pipe d'échappement. A froid, cette canalisation garantit un petit débit pour le refroidissement de l’ensemble de l’échappemen.

Le débit de ce bypass n'a pas besoin d'étre important , c'est pourquoi il est calibré par un rétrécissement de diamètre 4 mm situé dans le couvercle du calorstat. Cet étranglement est sujet à se trouver obstrué par la sédimentation calcaire et autres indésirables ayant traversé crépine et pompe.

S'il n'y a pas ou très très peu d'eau au démarrage, en sortie de coque, ce calibre pourrait bien être bouché (ou autre problème: crépine, vanne, courroie, pompe bien entendu)
Par contre ceci ne donne pas d’indication au sujet du refroidissement à chaud. Pour ça Il faudra jeter un coup d’oeil au débit en charge à chaud.

Une fois le calorstat chaud et le clapet pleinement ouvert, le dos du clapet bouche le bypass !. Le calorstat a donc 2 fonctions. Il fonctionne en vanne 3 voies.[/i]

2/ entrée horizontale en bas du bloc cylindres

Evidemment l'eau ne peut entrer en bas dans le bloc que si le calorstat s'ouvre là haut dans la culasse.

Admin
Admin

Messages : 111
Date d'inscription : 25/03/2017
Localisation : Troyes / France / Western Europ / Earth / Solar System / Milky Way Galaxy

Voir le profil de l'utilisateur http://singer107w143w.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum